Comment laver un oreiller en plume?

Avoir un oreiller en plume est un petit luxe que beaucoup s'offrent pour un sommeil doux et réparateur. Mais lorsque vient le moment de l'entretien, nombreux sont ceux qui hésitent sur la marche à suivre. Pourquoi prendre des risques et potentiellement abîmer cet accessoire essentiel de nos nuits ? Fort heureusement, il existe des méthodes éprouvées pour garder votre oreiller en plume propre et frais.

L'art du lavage en machine

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il est tout à fait possible de laver un oreiller en plume dans une machine à laver, à condition de suivre quelques recommandations clés.

Lire également : Quelles sont les meilleures randonnées à faire près des campings de Royan ?

Avant de lancer le cycle de lavage, assurez-vous que votre oreiller n'a pas de déchirures pour éviter que les plumes et le duvet ne s'échappent. Enfilez-le dans une taie oreiller pour une protection supplémentaire. Choisissez un cycle délicat avec de l'eau tiède pour éviter d'abîmer le garnissage. L'utilisation d'une lessive douce est aussi recommandée pour ne pas agresser les plumes duvet.

Placez deux oreillers dans la machine pour équilibrer le tambour. Ajoutez une balle de tennis propre dans le tambour. Cela permettra de battre l'oreiller et de conserver son gonflant. Pour un résultat optimal, optez pour un cycle à deux rinçages afin d'éliminer toute trace de lessive.

A lire également : Quel est l'effet de la plante de chanvre sur le bien être ?

Cliquez pour en savoir plus sur la meilleure façon de laver un oreiller en plume et maintenir sa fraîcheur.

Techniques de nettoyage alternatives

Si vous n'avez pas de machine à laver assez grande ou si vous préférez opter pour une méthode plus douce, le lavage à la main est une excellente alternative pour l'entretien de vos oreillers en plumes.

Pour procéder au nettoyage manuel, remplissez une grande bassine ou votre baignoire d'eau tiède et ajoutez une dose de lessive douce. Immergez votre oreiller en le pressant délicatement pour le nettoyer sans agresser le garnissage. Rincez ensuite plusieurs fois jusqu'à ce que l'eau soit claire.

Le bicarbonate de soude est un excellent agent nettoyant et désodorisant. Saupoudrez-en sur votre oreiller, laissez agir pendant quelques heures et aspirez. Cette méthode est idéale pour un rafraîchissement rapide entre deux lavages.

Peu importe la méthode de lavage choisie, le séchage est une étape cruciale. S'il fait beau, laissez votre oreiller à l'air libre et au soleil pour qu'il sèche complètement. Le soleil a également un effet naturellement antibactérien, idéal pour les personnes allergiques aux acariens.